15/11/2003

Issues of Attraction 1by Dianne Mathes

N'est-ce pas ironique que ce besoin de connexion avec la famille biologique puisse résulter en une expérience d'attirance sexuelle envers la personne retrouvée. Nous avons tous besoin d'être en connexion avec nous-mêmes et les autres. C'est une réalité présumée et pourtant c'est ce qui est le plus souvent perdu entre adoptés et familles biologiques et qu'ils espèrent retrouver...Ils ont perdu la connexion qu'ils partageaient avec quelqu'un. L'expérience de se sentir lié à quelqu'un dont on partage les gênes, apparaît comme fondamental à la connaissance de soi, c’est l'attirance génétique. Ce besoin, ce désir dépasse toute pensée consciente et émane de sentiments intuitifs. Manifestement, l'intensité de ce besoin émane d'un vide. Alors que l'on attend cette expérience de ré-union, on peut ne pas être préparé à l'intensité, la profondeur des sentiments qui en résulteront et ne pas savoir comment les gérer. De nombreuses personnes qui entame le processus de ré-union ne connaissent pas l'impact que l'adoption (ou l'abandon *) a pu avoir dans leur vie et donc ne sont pas du tout préparées aux conséquences d'une ré-union . Ce n'est pas votre faute. C'est une des réalités de l'adoption.

16:36 Écrit par Elodierv | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.